L’Ashtanga Vinyasa Yoga

 

L’Ashtanga Vinyasa Yoga est un yoga dynamique,où les postures s’enchaînent les unes après les autres de manière fluide.

Chaque série est structurée de la même façon : salutations au soleil, postures debout, postures assises, flexions arrières, et relaxation.

L’Ashtanga Vinyasa Yoga suit une série précise de postures (Asana) . Elle s’appuie sur la coordination du souffle et du mouvement (Vinyasa), soutenu par une respiration spécifique (Ujjayi Pranayama) engageant les verrous internes (Bandhas) et la direction du regard (Drishti).

 

cours ashtanga minimes

 

Philosophie:

Ashtanga signifie en sanskrit Huit (Asht-) Membres (-Anga).

Cela fait référence au Yoga exposé par Patanjali décrivant les huit étapes du Yoga menant à la réalisation de soi:

Yama (code moral)

– Niyama (auto purification et étude)

-Asana (postures)

– Pranayama (contrôle de la respiration)

– Pratyahara (contrôle des sens)

– Dharana (concentration)

Dhyana (méditation)

– Samadhi (contemplation).

Les postures (Asanas), ne sont donc que la partie immergée de l’iceberg, et amènent vers ces autres piliers du yoga.

 

Tradition, l’ashtanga comme il est pratiqué en Inde:

Traditionnellement, cette pratique consiste à mémoriser une séquence prédéfinie de postures, et à la faire 6 jours sur 7, de préférence le matin , lorsque l’esprit n’est pas encore encombré des pensées de la journée. On la pratique sans être guidé, afin que chacun suive son propre rythme et sa respiration, et le professeur vient ajuster les postures.

Cette pratique non guidée est appelée Mysore, du nom de la ville en Inde berceau de l’Ashtanga.

Avec cette pratique Mysore, si on ne peut pas entrer dans une posture, la séquence s’arrête à ce moment là. On attendra que le corps se transforme afin de pouvoir la faire avant de passer à la suite, car chaque posture prépare la suivante.

Si l’ordre n’est pas respecté, ou que l’on saute une posture qui ne nous plaît pas, on peut risquer une blessure car le corps n’a peut être pas encore évoluer de la manière adéquate pour pouvoir y accéder.

 

En Occident, on retrouve plus souvent des cours guidés, le professeur vous indiquant comment entrer et sortir de la posture, comment respirer, vous donnant des postures intermédiaires non présentes dans la série, vous permettant de préparer votre corps à la pratique de la série complète.

 

Entre chaque posture assise et allongée, il y a un enchaînement appelé Vinyasa qui les lie, donnant son aspect fluide à l’Ashtanga Vinyasa  yoga.

On chante un mantra avant de commencer les salutations au soleil, puis avant de s’allonger au sol pour la relaxation (savasana). En Ashtanga, les mantras sont des textes en sanskrit qu’on récite pour formuler une intention (donner un sens à ce que l’on fait) et pour remercier les maîtres qui nous ont transmis la discipline.

 

yoga la vache toulouse

Respiration (pranayama):

La respiration est l’un des piliers les plus importants de cette pratique, et on en utilise une particulière en Ashtanga, qui se nomme Ujjayi, « respiration victorieuse » en sanskrit.

Elle est sonore, un peu comme le bruit d’une vague. Chaque mouvement est associé à une inspiration ou une expiration, et l’on ne reste en général pas très longtemps dans chaque posture, contrairement à certains yoga plus doux.

Le Yoga Ashtanga vous permet de prendre conscience de votre respiration, de la maîtriser et de l’optimiser. Grâce à cet exercice, l’élève renoue avec son corps et se détend en évacuant le stress.

 

Verrous (Bandhas) :

Les Bandhas sont des verrous internes du corps qui sont activés par la contraction de groupes musculaires. Les Bandhas soutiennent la respiration et la posture.  De nombreuses postures se pratiquent en contractant le périnée et la sangle abdominale, Mula bandha (plancher pelvien), et Uddiyana bandha (bas du ventre), ce qui augmente l’effort à fournir et requiert beaucoup de concentration.

 

Regard (Drishti) :

Pour chaque posture, il y a une direction différente du regard : nez, pouces, nombril, troisième oeil, mains, côté droit, côté gauche, vers le haut, les orteils. Le drishti équilibre la pratique extérieure et intérieure.

 

Bienfaits:

Cette première série, nommée Yoga Chikitsa,  se concentre sur l’alignement, l’assouplissement du corps et son renforcement musculaire. Elle permet de détoxifier le corps, en éliminant les toxines, en le renforçant  et en  stabilisant le système nerveux.

C’est un excellent remède contre le stress et le surmenage, du fait de la maîtrise de la respiration, et permet de se relaxer et d’augmenter la capacité de concentration.

 

Vous souhaitez venir tester un cours de yoga ashtanga sur Toulouse? Regardez le planning de mes cours : Planning

 

ashtanga toulouse yoga dynamique

ashtanga barrière de paris

 

ashtanga toulouse